Construction du fort
La genèse du Fort
Construction du fort
Travaux
Visite virtuelle

Construction du Fort

Réalisé en 1874, il appartient à la lignée des forts isolés et couvre une superficie de 3.5 ha environ. L'emprise militaire s'étend sur 11 ha : déboisements, routes, fossés de 8 à 10 m de large et de 7 m de profondeurs.

La pierre à bâtir est extraite des carrières de Bavans, situées au pied du massif. Le sable, pour la fabrication du mortier, provient des sablières de Bart.

Les défenses :

- 2 casemates cuirassées et 1 casemate blindée appelée casemate Mougin, et deux autres destinées aux pièces à tir indirect, ainsi que 14 plateformes d'artilleries.
- 3 caponnières pour la protection des fossés en défense rapprochée.

La caserne était conçue pour abriter plus de 700 militaires (répartitions des effectifs en 1880 : 12 officiers, 1 médecin, 25 sous officiers, 663 hommes environ), avec ses magasins, poudrières, four à pain. Elle se divise en 2 bâtiments, situés de part et d'autre d'une rue centrale à ciel ouvert, fermée par une dalle de béton en 1914 après l'apparition des avions et des explosifs brisants (dynamite).

Le casernement :

28 salles réparties sur 2 étages pour le logement des troupes et l'intendance.
La ventilation s'effectue par une cheminée d'aération.
Les eaux météoriques sont récupérées par 2 citernes après avoir été filtrées mais ce système n'empêche pas le fort d'être humide.
2 magasins à poudre et 2 magasins à munitions sont protégés par une couche de terre de 5 m et leurs planchers reposent sur des voutains d'assèchements (ancêtre du vide sanitaire).
Pour favoriser la pénétration de la lumière, les locaux sont recouverts de chaux.
En 1878, les gros travaux sont achevés par la mise en place du pont-levis et le corps de garde. Le fort est dissimulé par des remblais de terre gazonnés, par des graminées.
Il est inauguré en 1890.

Aujourd'hui, un circuit pédestre de 7 Km qui contourne le fort a été aménagé par l'ONF le long des fossés, au pied des remparts (fossés comblés en 1960 sur la partie Est du fort entre les caponnières Est et Sud-ouest).
Une table d'orientation a été installée au sommet du fort. Un panoramique à 360, permet d'observer le Pays de Montbéliard, les Vosges, le Jura suisse, etc.

Plan du fort du Mont-Bart

Casemate Mougin

Circuit électrique des casemates

Rue couverte

fort-du-mont-bart
19/08/05